lundi 23 avril 2018

Grant Wood - Le régionalisme

Grant Wood 1891-1942

peintre américain du  mouvement régionalisme attaché à son Iowa natal 




Grant Wood - Death on Ridge Road,1935


Le régionalisme désigne un mouvement figuratif américain formé en réaction contre l'internationalisme de l'art abstrait. Il évoque les thèmes de la vie quotidienne de la ferme ou de la petite ville américaine. American Gothic de Grant Wood (1930, Institut d'art de Chicago) en est l'œuvre la plus célèbre et reflète les valeurs du Midwest78. La toile est devenue une icône de la nation américaine79. La raideur de ses portraits n'est pas sans rappeler l'esthétique des primitifs allemands de la fin du Moyen Âge80. On rattache aussi son œuvre au réalisme magique qui décrit précisément le réel tout en introduisant des objets ou des situations insolites80. Thomas Hart Benton (1889-1975) est connu pour son style fluide et ses toiles représentant des scènes de la vie quotidienne du Midwest. Il part pour Paris en 1909 afin de parfaire sa formation artistique à l'Académie Julian. À Paris, Benton rencontre d'autres artistes nord-américains tels que Diego Rivera et Stanton Macdonald-Wright. Il revient à New York en 1913 et continue à peindre. En 1935, il part enseigner au Kansas City Art Institute (en) à Kansas City. Là, il peint des scènes rurales et agricoles. Benton fut aussi l'un des enseignants du célèbre peintre Jackson Pollock au sein de la Art Students League de New York dans les années 1930.
Pendant la Grande dépression des années 1930, le régionalisme qui domina dans les programmes d’aide sociale. Il donna lieu à la décoration murale des bâtiments publics. Par exemple, Georgia O'Keeffe (1887-1986) remporte en 1932 le concours pour peindre les murs du Radio City Hall à New York81

Jackson Pollock - Reflection of the big dipper,1947.

Jackson Pollock 1912-1956 (44 ans)

Au cours de sa brève existence mouvemente,Pollock s'est affranchi de l'art régionaliste provincial des années trente (Thomas Hart Benton, son professeur et Grant Wood ); il a assumé plusieurs grands courants artistiques mondiaux comme le primitivisme, le muralisme et le surréalisme, pour développer son propre langage pictural et une technique pleinement originale.Dans la misère,l'isolement et les angoisses, il a contribué à forger l'identité particulière de l'art américain d'après-guerre.

 Jackson Pollock - Reflection of the big dipper,1947.


Jackson Pollock - Reflection of the big dipper,1947.

vendredi 20 avril 2018

Miro - Dutch Interior III

Joan Miro 1893-1983 (90 ans)


 
Joan Miro - Dutch Interior III,1928.

Joan Miro - Dutch Interior III,1928.
huile sur toile - 129,9 x 98,6 cm
The Met,New York





Miro - Dutch Interior I

Joan Miro 1893-1983 (90 ans)

En 1928, Miro fit un voyage en Hollande , visita le Rijksmuseum et en ramena des cartes postales de peintures hollandaises du XVII dont il s'inspira dans ses trois  tableaux Dutch Interior.


 Joan Miro - Dutch Interior I,1928.


Joan Miro - Dutch Interior I,1928.
huile sur toile -91.8 x 73 cm
MoMA,New York



 Hendrik Martenszoon Sorgh - le joueur de luth

Hendrik Martenszoon Sorgh - le joueur de luth

Miro - dutch Interior II

Joan Miro 1893-1983 (90 ans)


Joan Miro - dutch Interior II,1928.


Joan Miro - dutch Interior II,1928.
huile sur toile - 92 x 73 cm
The Solomon Guggenheim,New York


Jan Steen -Enfants qui appprennent la danse à un chat

lundi 16 avril 2018